By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

La Mesure & Vérification (M&V) devient l’outil indispensable pour quantifier avec rigueur les gains d’une action de performance énergétique. Zoomons sur le point de départ, la rédaction du plan M&V.

 

Informations du plan M&V

Le plan M&V est un document décrivant chaque étape de la démarche de M&V pour une action d’économie d’énergie spécifique.

Ce plan M&V comprend les informations suivantes :

  • L’entreprise, l’entité où à lieu la mesure et vérification
  • Explication du contexte, quel est le but de la mesure et vérification
  • Les intervenants : identifier toutes les parties et indique les rôles de chacune
  • Définition des éléments confidentiels
  • Les destinataires des résultats de l’action de performance énergétique
  • Les éventuel dispositifs légaux ou normatifs à respecter
  • Présentation du périmètre impacté par l’action
  • Périmètre : Préciser dans le plan M&V ce qui est mesuré et vérifié
  • Identifier les éventuels impacts indirects
  • La méthode de M&V utilisée
  • La liste des données à collecter (type, fréquence d’acquisition…)
  • Les tolérances d’incertitudes de la mesure
  • Formalisme, fréquence du reporting
  • La démarche éventuelle de mise à jour de plan M&V
  • Les éléments démontrant les capacités et compétences à mettre en œuvre la M&V

 

 

Actions de performance énergétique

Il est indispensable de bien décrire et expliquer dans le plan M&V la ou les actions de performance énergétique afin de s’assurer que le processus de M&V est bien adaptée. Il est notamment important de mettre en avant :

  • Une description de l’action et sa situation énergétique de référence
  • En quoi l’action améliore la performance
  • Les gains attendus
  • Les responsabilités
  • La méthodologie et le planning de mise en œuvre
  • Les coûts de l’action
  • La procédure de réception

 

 

Etude préliminaire

Une étude préliminaire du plan M&V est une liste détaillée des systèmes, données et équipements à utiliser dans la démarche. Cette étude comprend :

  • Les documents et caractéristiques des usages énergétiques, des installations et équipements ainsi que des modèles de consommation énergétique
  • Identifier la période de temps nécessaire pour s’assurer d’observer tous les cas (notamment météorologique)
  • Informations nécessaires au plan de recueil des données
  • Les compteurs et facteurs (statiques ou dynamiques) nécessaires à la création des situations énergétiques de référence ainsi que leur suivi
  • La disponibilité et de la quantité (historique) des données énergétiques
  • La liste des ressources nécessaires pour la M&V
Vous aimerez aussi

Nous ne faisons pas de pub sur ce blog, mais nous ne pouvons ignorer la vague du Digiware de chez...

La norme ISO 14001 relative au management environnemental est une référence internationale depuis...

Dans notre blog, je parle largement de la performance énergétique par la réduction des...

Laisser un commentaire