Donnez votre avis : faut-il indexer le prix de l’énergie à la performance énergétique?

last month
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

On entend souvent que le prix de l’énergie en France est un atout à la compétitivité des industriels. Mais ce moindre prix de l’énergie à des conséquences sur la performance énergétique du pays.

Faible investissement dans les économies d’énergie

J’ai eu l’occasion d’échanger à plusieurs reprises avec des responsables énergie d’entreprises internationales. A chaque fois le même constat : il est plus difficile de mettre en place des actions d’économies d’énergie en France que dans les autres pays. La raison ? Avec le faible prix de l’énergie le retour sur investissement est beaucoup plus long! Et l’exigence des industriels d’un temps de retour ne dépassant pas 3 ans ne facilite pas les choses.

Même si on comprend parfaitement ce raisonnement par rapport au prix de l’énergie, le risque est que les industries françaises prennent du retard en terme de performance énergétique. Ainsi, en plus de limiter notre contribution à la lutte contre le réchauffement climatique les industriels risquent de le payer plus tard avec une hausse des prix de l’énergie, ce qui rendra nos outils de production moins attractifs.

 

L’ISO 50001 : un moteur sans carburant ?

Paradoxalement, si on consulte les chiffres sur le site de l’ISO, on constate que la France est l’un des pays qui a le plus d’organismes engagés dans une démarche de management de l’énergie certifiée.

Même si cet engouement pour la certification ISO 50001 est initié par l’obligation réglementaire d’audit énergétique ou de mise en œuvre de la norme, ce constat révèle la volonté de maîtriser ses consommations même si le prix de l’énergie est relativement bas.

Cependant, une fois la démarche engagée, les responsables énergie des sites évoquent régulièrement un manque de budgets d’investissements pour des actions d’économies d’énergie.

 

Un prix de l’énergie indexé à la performance énergétique ?

Si le prix de l’énergie peut être un frein aux économies d’énergie dans l’industrie, je m’interroge sur la possibilité d’indexer le prix de l’énergie à la performance énergétique de nos usines.

Sur le papier l’idée peut sembler facile mais on le sait, mesurer une performance énergétique puis la comparer à une référence ou un autre site n’est pas une chose techniquement aisée. Ce sera probablement une source de débat surtout s’il y a un impact sur le prix de l’énergie. Un intermédiaire pourrait être de définir des classes énergétiques qui détermineront ensuite un prix de l’énergie. La réflexion pour déterminer les critères est ouverte, n’hésitez pas à donner les votre ou critiquer ceux ci-dessous en laissant un commentaire. Voici quelques premières idées en vrac :

  • Montant du budget d’investissement dans des actions par rapport à la consommation énergétique
  • Santé financière de l’entreprise
  • Capacité à produire un reporting mensuel de la répartition des consommations par énergie (électricité, gaz…), usage (air comprimé, éclairage…) et périmètre (atelier, bâtiment…)
  • Exploiter les résultats des audits énergétiques obligatoires pour déterminer des indicateurs par secteur d’activité
  • Part du talon dans la consommation énergétique
  • Introduction d’EnR sur le site
  • Évolution des performances énergétiques d’un site
  • Certification ISO 50001 pour les entreprises de moins de 250 personnes
Vous aimerez aussi

Dans un article précédent nous avons identifié 6 étapes pour construire son système d’information...

Dans un article précédent nous avons identifié 6 étapes pour construire son plan de comptage selon...

Dans cet article, nous proposons de faire un focus sur les difficultés rencontrés par un...

Laisser un commentaire