PRO-SMEn – Booster votre management de l’énergie

last month
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

PRO-SMEn est un programme français porté par l’ATEE qui permet de financer la mise en œuvre de la certification ISO 50001.

 

Origine du programme PRO-SMEn

Le management de l’énergie est de plus en plus présent dans les entreprises (et les collectivités) mais franchir l’étape de la certification ISO 50 001 représente un coût non négligeable. Afin de lever ce verrou le programme PRO-SMEn permet d’obtenir une prime pouvant aller jusque 40 000 €.

Après 5 millions d’euros distribués entre 2016 et 2018 (principalement dans l’industrie) le programme est en cours jusque fin 2022 pour cette fois un fond de 20 millions d’euros. Ce budget est financé par EDF via les obligations CEE.

 

Éligibilité et montant de la prime

La prime accordée à l’entreprise est de 20 % de la facture énergétique du site qui sera certifié ISO 50001 avec un plafond de 40 000 €. Toute entreprise est éligible quel que soit sa taille (PME à Grande entreprise) et son secteur d’activité. A noter que les entreprises publics et collectivités sont également éligibles à PRO-SMEn.

 

Programme PRO-SMEn en 2 étapes

La première étape est l’inscription, oui tout simplement. Un questionnaire est à compléter et renvoyer à l’ATEE. Attention après le 30/06/2022 il ne sera plus possible de s’inscrire.

La seconde étape de PRO-SMEn est simplement de demander la prime. Une fois le certificat ISO 50001 obtenu un formulaire est à compléter. Attention toutefois, entre l’inscription et la demande vous avez maximum 18 mois. Une fois validé, l’entreprise reçoit sa prime.

Montez dans le train avant qu’il ne soit trop tard

PRO-SMEn est simple et à la porter de toutes les entreprises. On ne sait pas si le programme sera prolongé après 2022 il faut donc vite en profiter. L’ISO 50001 devient la norme (sans mauvais jeu de mots évidement) et être certifié va dans le sens de l’histoire. Alors autant profiter de cette prime pour accélérer votre démarche. Avec 40 000 euros on finance déjà beaucoup de choses. Encore une fois le coût du management de l’énergie par rapport à l’audit énergétique obligatoire devient de moins en moins une excuse pour ne rien faire. Pour vous lancer c’est ici.

Vous aimerez aussi

La fiche CEE IND UT 134 finance la mise en œuvre d’un système de mesurage d’indicateurs de...

Dans la continuité du décret tertiaire a été publié en Juillet 2020 le décret BACS qui vise à...

La crise sanitaire liée au covid-19 nous amène à vouloir relocaliser en France mais pas à n’importe...

Laisser un commentaire