By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Je l’ai déjà dit le principal outil de suivi énergétique est le tableur Excel. Tous les référents énergie que je rencontre s’en plaignent. Mais dans la majorité des cas, 2 ans après, ils utilisent toujours Excel.

 

Le fichier Excel pour le suivi énergétique : Le service minimum

Ils continuent de passer un temps fou à alimenter et maintenir ce fichier pour fournir le service minimum en suivi énergétique.

C’est peut-être un peu violent dit comme ça, mais je pense qu’avec Excel on ne fait que le minimum du minimum. Le référent énergie passe 90% de son temps à traiter les données et 10% à les analyser. Ce n’est pas là qu’il a de la valeur ajoutée !

Et quand on sait que vous n’avez souvent que quelques heures par semaine à y consacrer, vous ne pouvez pas faire mieux que le service minimum. Et bientôt les auditeurs ISO 50001 auront du mal à entendre que vous faites le minimum. Et même avec la vague verte qui arrive vos salariés, vos clients, vos actionnaires et vous-même auraient du mal à entendre que vous faites uniquement le minimum pour votre suivi énergétique.

 

La faute au prix, vraiment les amis ?

Alors quand je demande, pourquoi vous continuez sous Excel, la réponse qu’on me donne c’est : Le prix. Un logiciel de suivi énergétique du marché c’est trop cher.

Et généralement on me demande : « combien je vais économiser avec votre outil de suivi énergétique ? »

Mais poser cette question c’est raisonner à l’envers. Je vous propose une métaphore. Si je voulais perdre du poids, pour améliorer ma performance physique. Et que j’allais dans un magasin d’électroménager et que je demandais au vendeur : « combien de poids je vais perdre en achetant cette balance ? »

Le logiciel de suivi énergétique c’est la balance. Ce n’est pas le logiciel qui améliore la performance énergétique, ni la balance qui améliore la performance physique. Ce sont des outils.

N’oubliez jamais, celui qui améliore la performance énergétique c’est vous !

 

 

Le problème du suivi énergétique ? Définir son besoin

Et puis vous savez quoi ? Avec le mécanisme CEE, je peux vous faire une offre à 1€ pour le suivi énergétique de votre usine. Alors toujours trop cher ?

 

Le vrai problème c’est définir votre besoin. Pas convaincu ? Réfléchissez-y une minute. Prenez un papier et un crayon. Allez-y faites-le 😊 Qu’est-ce que vous mettriez dans votre cahier des charges ?

Peut-être pas si facile à faire ? Si vous saviez le nombre de fois où on m’a demandé une offre avec un cahier des charges qui tient en une ou deux lignes. J’ai traité ce sujet avec des centaines d’industriels et il y a rarement un vrai cahier des charges.

 

Et le risque à la fin c’est quoi ?

  • Vous comparez des offres qui n’ont rien à voir du coup vous n’arrivez pas à choisir un logiciel et vous abandonnez le projet et vous restez avec votre fichier Excel.
  • J’ai aussi vu des sites qui ont fait le mauvais choix, ça ne répond pas à leurs besoins et aujourd’hui ils n’utilisent pas le logiciel de suivi énergétique, c’est un échec. Et ils restent encore et toujours sur leur fichier Excel.

 

Attention à ne pas tomber dans l’extrême. Certains rencontrent tous les éditeurs de logiciel de suivi énergétique et ils prennent ce qui leur plait le plus chez chacun. Je dis bien ce qui leur plait le plus, pas ce dont ils ont besoin. Vous distinguez la nuance ? Car il y a des logiciels de suivi énergétique bien marketing 4.0, c’est fun mais ça ne sert pas à grand-chose. Et certains industriels combinent toutes les fonctions fun qu’ils ont vu pour sortir un cahier des charges complet mais auquel aucun logiciel de suivi énergétique ne peut répondre entièrement.

Et à la fin c’est qui le logiciel de suivi énergétique qui reste ? C’est encore une fois Excel.

 

Ah ce n’est peut-être pas le prix du logiciel le problème au final. Je vous laisse méditer là-dessus 😊

Vous aimerez aussi

Faire des économies d’énergie est une démarche vertueuse. Sensibiliser les collaborateurs est un...

J’entends souvent que mettre en place un outil professionnel de reporting énergétique ça coûte...

La norme internationale ISO 50 001 est la référence pour une démarche de management de l’énergie,...

Laisser un commentaire