Groupe froid et tour de refroidissement, les bonnes conditions

August 2018
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Le rafraichissement, la climatisation et parfois le process industriel nécessitent la production de froid. On rencontre deux grands types d’appareils dans l’industrie qui jouent le rôle de production de froid. Une tour de refroidissement (eau recyclée) pour des besoins en froid qui restent relativement faibles et le groupe froid (eau glacée).

Voici quelques éléments synthétiques sur ces équipements très présents chez les industriels.

 

Le groupe froid

Le groupe froid est constitué de quatre éléments dans lesquels circule un fluide frigorigène : un détendeur, un compresseur, un condenseur (qui évacue de l’énergie thermique à un autre fluide de refroidissement) et un évaporateur (qui prélève de la chaleur à l’eau à refroidir). C’est l’encrassement de ces éléments du groupe froid qui diminue le Coefficient de Performance (COP) des groupes froids.

Le COP est l’indicateur à suivre pour un groupe froid. Il représente son rendement. Il se calcul en divisant la puissance frigorifique par la puissance électrique. Un COP est donc (normalement) supérieur à 1 !

 

groupe froid

 

Une tour de refroidissement

Une tour de refroidissement est extrêmement consommatrice d’électricité, mais également d’eau. L’exploitation de ce type d’équipement est d’autant plus chère que l’eau est traitée pour éviter tous risques de légionellose. Il est donc conseillé de suivre rigoureusement la consommation en eau d’une tour de refroidissement. Pour cela, l’utilisation d’un outil de télé-relève est un plus, surtout s’il permet de paramétrer des alertes en cas d’anomalie des consommations.

Il existe plusieurs technologies de tour de refroidissement mais on peut distinguer deux grandes catégories. Les TAR (tours aéroréfrigérantes) dont le liquide à refroidir est directement refroidi par l’air ambiant. En effet, le processus d’évaporation qui se produit a pour conséquence d’évacuer la chaleur contenue dans l’eau.

 

tour de refroidissement

 

L’autre système est la tour de réfrigération où le liquide à refroidir reste dans un circuit fermé. C’est alors de l’eau issue d’un second réseau qui est pulvérisée pour abaisser la température du liquide à refroidir en agissant sur le diagramme de l’air humide.

 

Vous aimerez aussi

Nous ne faisons pas de pub sur ce blog, mais nous ne pouvons ignorer la vague du Digiware de chez...

La norme ISO 14001 relative au management environnemental est une référence internationale depuis...

Dans notre blog, je parle largement de la performance énergétique par la réduction des...

Laisser un commentaire