By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Mettre en œuvre un logiciel de suivi énergétique pose toujours la question du retour sur investissement. C’est alors que commence le casse-tête d’estimation des gains générés par celui-ci.

 

Un logiciel de suivi énergétique n’est pas une action d’économie d’énergie

Mauvaise nouvelle, un logiciel de suivi énergétique ne génère pas de gains directs. Faisons le parallèle avec une personne souhaitant perdre du poids. Elle va utiliser un pèse-personne, mais à aucun moment elle n’imagine perdre du poids grâce à son pèse-personne. Pour atteindre son objectif elle va faire un régime et du sport. C’est exactement la même chose dans une démarche de management de l’énergie, le logiciel de suivi énergétique est le pèse-personne, et les actions d’économies d’énergie sont le régime et le sport.

 

Mais des gains à la clé

Rassurez-vous, ce type de logiciele est quand même bénéfique. Un des premiers gains le plus facile à estimer, est le temps qu’il va vous faire gagner. En effet, combien de temps passez-vous à collecter les données, les vérifier, les mettre en forme, les traiter, suivre les valeurs min et max des courbes, diffusez les informations, modifier vos fichiers Excel, etc ? Selon le logiciel de suivi énergétique que vous choisissez toutes ces tâches pourrons être automatisées ce qui vous permettra de vous concentrer sur des actions à plus fortes valeurs ajoutées.

En plus de faire gagner du temps, le logiciel de suivi énergétique est un outil d’aide à la décision. Reprenons la comparaison du pèse-personne, se peser permet de voir si nous atteignons ou dérivons de notre objectif. De plus, je sais que même si je ne fais pas de régime, naturellement mon poids a tendance à augmenter et j’ai intérêt à me peser régulièrement pour éviter la mauvaise surprise. De même, le logiciel de suivi énergétique permet de déclencher les bonnes actions, au bon moment et au bon endroit pour éviter les dérives de consommation.

Attention toutefois, le gain énergétique va dépendre du niveau de maturité de votre site mais aussi de vous ! Si vous ne mettez pas en place les actions détectez, alors il n’y aura pas de retour sur investissement possible. Le logiciel est donc un outil structurant dans l’organisation de l’entreprise.

Il n’existe pas de chiffres universels, mais les retours d’expériences collectés par l’ADEME montrent qu’un site ayant une consommation importante (plus de 200 GWh par an) à un gain d’énergie par la mise en œuvre de mesures organisationnelles de 0,5% alors qu’un site avec une facture de moins de 1,5 GWh par an peut atteindre aisément 10% de gain.

 

Vous aimerez aussi

Les industriels soumis au PNAQ, plan national d’affectation des quotas C02, peuvent utiliser la...

Je l’ai déjà dit le principal outil de suivi énergétique est le tableur Excel. Tous les référents...

Faire des économies d’énergie est une démarche vertueuse. Sensibiliser les collaborateurs est un...

Laisser un commentaire