Etape 3/6 : Plan d’actions du système de gestion de l’énergie

4 weeks ago
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

L’objectif de cette troisième étape pour la mise en œuvre du système de gestion de l’énergie (des capteurs aux outils d’exploitation) est de formaliser les actions à entreprendre pour atteindre les objectifs fixés par l’entreprise.

Dans les étapes précédentes, nous avons déterminé précisément le contexte puis nous avons fait une photographie des besoins pour le système de gestion de l’énergie et des éléments techniques existants. L’analyse des écarts permet maintenant d’identifier les actions à entreprendre pour mettre en place ou améliorer le système de gestion de l’énergie.

 

Exemples d’actions pour améliorer le système de gestion de l’énergie

 

Selon les besoins, il y a différents types d’actions pour améliorer le système de gestion de l’énergie :

  • Ajouter un capteur ou compteur
  • Mettre en place des concentrateurs de données filaires ou sans fils (IoT)
  • Mise en œuvre de matériel informatique
  • Mettre en place des applications pour exporter automatiquement les variables explicatives
  • Fiabilisation des compteurs
  • Procédure d’historisation des données
  • Intégration d’un logiciel de gestion de l’énergie
  • Diffusion d’informations énergétiques
  • Mise à jour de schéma
  • Campagnes de mesures temporaires

 

 

Prioriser les actions

Comme pour toute démarche d’amélioration continue, pour chaque action d’amélioration du système de gestion de l’énergie il est recommandé :

  • D’estimer le coût global de l’action
  • D’évaluer le potentiel d’amélioration
  • De quantifier la part des consommations d’énergie affectées par l’action
  • De nommer un responsable en charge de la mise en œuvre de l’action

 

Cela permettra ensuite de prioriser les différentes actions d’amélioration du système de gestion de l’énergie. Il ne faut pas négliger la formalisation du plan d’actions et le planning dévolution du système de gestion de l’énergie qui en découle.

 

Un point de vigilance sur l’évaluation des coûts de l’action, il faut bien prendre en compte les éventuels coûts de maintenance annuels (métrologie notamment) ainsi que les possibles frais d’hébergement. Plus généralement, il faut construire le système de gestion de l’énergie sur plusieurs années pour lisser les dépenses en CAPEX et en OPEX.

 

Dans le cadre d’une démarche de management de l’énergie, ces actions peuvent évidemment être intégrées au plan d’actions d’économies d’énergie. En effet, le système de gestion de l’énergie a pour objectif de mieux comprendre et maîtriser les consommations d’un site.

Pour rappel voici les 6 étapes identifier pour mettre en place un plan de comptage : cliquez ici

Vous aimerez aussi

Voici l’étape finale… ou pas ! On l’a vu, mettre en place le système de mesurage n’est pas une...

Nous avons décrit précédemment 4 étapes dans la démarche de mise en place d’un système de gestion de...

Dans la continuité des 6 étapes de mise en œuvre d’un système de mesurage, suite à l’étape 3 de...

Laisser un commentaire