Etape 2/6 : Evaluer la situation initiale du Système d’Information Energétique

May 2018
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Dans un article précédent nous avons identifié 6 étapes pour construire son système d’information énergétique selon la méthodologie du FDX30-147.

Lors de l’étape 1, nous avons identifié un responsable, des objectifs puis un premier budget et planning macroscopique pour l’exploitation d’un système d’information énergétique. Il faut maintenant affiner ces éléments en évaluant la situation initiale.

 

Inventaire fonctionnel du système d’information énergétique

L’objectif de cet inventaire est d’identifier les besoins d’exploitation de chaque utilisateur du système d’information énergétique. Cette démarche est naturelle dans le cadre d’une démarche de management de l’énergie certifiée ISO 50001 mais pour une démarche volontaire il est souvent conseillé de découper les besoins de données selon :

  • Un périmètre géographique (site, atelier, bâtiment, ligne de production…)
  • Les sources d’énergies et usages énergétiques (air comprimé, éclairage…)

Ce découpage permet d’identifier les acteurs et les grandeurs à surveiller dans le système d’information énergétique.

 

Inventaire technique du système d’information énergétique

Nous pouvons ensuite référencer l’ensemble des éléments existants du système d’information énergétique, des appareils de mesurage aux outils d’exploitation. Il ne faut pas oublier les concentrateurs de données et réseaux de communication même si ces derniers ne sont pas utilisés pour le système d’information énergétique à l’heure actuelle.

Pour l’ensemble des briques de la chaîne, nous recommandons d’identifier :

  • La marque
  • La référence
  • La localisation physique
  • Technologie de mesure
  • Incertitude de la mesure
  • Données disponibles
  • Moyen de relève (relève manuelle, adresse IP, sortie pulse…)
  • Fréquence de télérelève
  • Date d’installation
  • Date de dernière maintenance

Dans cette démarche d’identification des variables pour exploiter le système d’information énergétique, il ne faut pas oublier les variables explicatives des consommations disponibles : données de production, météo, taux d’occupation…

 

Photographie de l’existant

Il est intéressant de représenter les deux inventaires sur un schéma représentant les flux énergétiques et l’implantation des compteurs existants sur cette cartographie. Pour commencer à documenter  le système d’information énergétique il est très intéressant de mettre à jour les schémas techniques de distribution des énergies avec les équipements déjà installés.

Retrouver l’article sur l’étape 1 : contexte, objectifs et contraintes.

Vous aimerez aussi

Vous avez des Centrales de Traitement de l’Air (CTA) sur votre site ? Sont-elles énergivores ou pas...

Le rafraichissement, la climatisation et parfois le process industriel nécessitent la production de...

La norme ISO 50001 version 2018 a été publiée cet été. Les entreprises déjà certifiées avec la...

Laisser un commentaire