By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

La loi NOME amène une mutation en profondeur de l’achat d’électricité sur les sites industriels. Je propose un petit tour d’horizon pour mieux comprendre sa facture d’électricité.

 

Concurrence ou Réglementé ?

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe trois grands items sur la facture d’électricité.

  • La fourniture : Dans ce cas, il existe des offres de marché ou les différents fournisseurs sont en concurrence. Ce n’est d’ailleurs pas toujours facile de comparer les offres, un peu comme les offres des assurances. Il existe tout de même des solutions pour comparer et optimiser sa facture d’électricité. Faire appel à un consultant expert du sujet ou bien utiliser des solutions informatiques

Facture d'électricité

  • Les taxes. Dans ce cas-là, nous sommes évidement dans un contexte réglementé. Mais il faut savoir qu’il existe différentes exonérations notamment sur le Contribution au Service Public d’Electricité. Pour cela, je vous conseille de vous renseigner dans les textes de loi ou encore une fois faire appel à un expert.
  • L’acheminement, c’est-à-dire le transport ou la distribution de l’électron. Comme il s’agit de l’utilisation du réseau public d’électricité, cette composante de la facture d’électricité est réglementée via le TURPE.

Les composantes de la facture d’électricité

Je ne rentre pas ici dans les détails de la facture d’électricité, je reste seulement sur les grands principes. Pour la fourniture, nous sommes dans un cas assez simple. Il faut identifier la consommation selon chaque tranche et multiplier par le prix du kWh : Heures de Pointes, Heures Pleines Hiver, Heures Creuses Hiver, Heures Pleines Eté et Heures Creuses Eté dans les cas les plus extrêmes, et la consommation totale sur le mois dans le cas d’un tarif unique.

Pour l’acheminement, ce n’est pas la même limonade, on trouve sur la facture d’électricité :

  • La composante de gestion : Le coût dépend du fait de souscrire un contrat unique chez son fournisseur d’énergie ou deux souscrire 2 contrats, un pour la fourniture l’autre pour l’acheminement (souvent chez Enedis ou RTE)
  • La composante de comptage : Dépend du fait que vous être propriétaire ou locataire du compteur général sur le poste de livraison d’électricité
  • La composante de soutirage : Ici, c’est la facturation de la consommation d’énergie. Le calcul dépend de l’option tarifaire (selon les plages de puissances) et des puissances souscrites selon les différentiations temporelles (Heures pleines, creuses, pointes…).
  • La composante de dépassement de puissance souscrite : En tant que particulier, si nous dépassons la puissance du contrat, notre installation disjoncte. Dans l’industrie ce n’est pas le cas, le consommateur paye des pénalités.

Ces deux dernières composantes sont très importantes car ce sont quasiment les seules que l’on peut optimiser en choisissant judicieusement sa puissance souscrite. Pour cela, vous pouvez utiliser un bon vieux fichier Excel, ou bien un logiciel qui fera toutes les optimisations sur la composante acheminement de la facture d’électricité.

Facture d'électricité

 

Pour plus d’informations sur ce logiciel cliquez ici.

Vous aimerez aussi

Les auditeurs ISO 50001, traitent évidement de l’ensemble des aspects de la démarche de management...

Le monitoring énergétique est nécessaire pour une certification ISO 50001, un contrat de...

Le suivi énergétique peut être vu comme un unique système. En réalité, il y a plusieurs couches qui...

Laisser un commentaire