Bref, j’ai présenté la revue énergétique

4 weeks ago
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Lors de ma dernière relève mensuelle de compteurs et après avoir renseigné les indexes sous Excel, j’ai constaté qu’il y a une importante fuite d’eau. Aujourd’hui je présente la revue énergétique à ma direction.

 

Début de la revue énergétique

Je rentre dans la salle de réunion. Le directeur du site est déjà là. Il à l’air de bonne humeur.

Je m’installe, j’allume le PC, je rentre une première fois mon mot de passe pour activer ma session. Puis une seconde fois pour accéder à l’extranet. Puis une troisième fois pour ouvrir le fichier Excel contenant la revue énergétique. Mais je me trompe de fichier. Je recommence. Le bon fichier de la revue énergétique met du temps à s’ouvrir.

Le directeur s’impatiente : « Je suis pressé. On l’a fait vite cette revue énergétique »

Moi : « Oui je me dépêche, mais vous savez l’informatique… »

La revue énergétique s’ouvre. Un peu stressé, j’ai du mal à m’y retrouvé dans les 34 onglets du fichier Excel. Le directeur s’impatiente un peu plus.

10 minutes après le début de la réunion, j’affiche enfin les indicateurs de performance énergétique.

 

Des indicateurs au vert…sauf un

Sur 8 indicateurs 7 répondent à nos objectifs, je peux être fier du résultat, on a bien bossé. Seule la consommation d’eau a explosé à cause de la fuite détectée hier suite à la relève des compteurs.

Le directeur ne voit que l’indicateur sur l’eau et me demande des explications sans cacher son agacement.

Moi : « On a une fuite d’eau quelque part, je l’ai détecté hier »

Le directeur : « Et quel est l’impact financier ? »

Moi : « Plus de 8 000 € »

Le directeur : « Quoi ? Et pourquoi vous attendez la revue énergétique pour voir ce genre de choses ? »

Moi : « Je n’attend pas la revue énergétique mais en relevant manuellement une fois par mois les compteurs je ne peux pas le détecter avant, j’ai lancé une recherche pour trouver la fuite »

Le directeur : « Et bien dans ce cas, il faut relever les compteurs toutes les semaines, on ne peut pas se permettre ce genre de dérive »

Moi : « Ça me prend des heures de relever des compteurs, il serait plus simple d’automatiser la collecte »

Le directeur : « Ça couterait une fortune ! »

Moi : « Mais ça nous aurait évité de perdre 8 000 € »

Le directeur : « Et bien fait faire un devis, mais on n’a pas de budget prévu pour cela, donc ça sera pas avant l’année prochaine. En attendant vous relèverez les compteurs manuellement toutes les semaines pour éviter ce genre de mauvaise nouvelle pendant la revue énergétique »

 

Bref, j’ai présenté la revue énergétique.

Vous aimerez aussi

Pour le management de l’énergie que ce soit une démarche volontaire ou de certification ISO 50001...

De nombreuses solutions, provenant principalement de start-up, vantent les mérites du big data pour...

Retour de ma laborieuse tournée de relève de compteurs je dois maintenant compléter mon Tableau de...

Laisser un commentaire