By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Un indicateur de performance énergétique relativement générique est le talon de consommation. L’identifier et le maîtriser est un levier d’économie significatif

 

Qu’est ce que le talon de consommation ?

De façon très simple, le talon de consommation est l’énergie que l’on consomme lorsque l’on ne produit pas, dans l’industrie, ou lorsque les locaux sont vides dans le tertiaire. Ce talon de consommation est donc une charge fixe. Peut importe ce qu’il se passe sur le site cette puissance est appelée. Les causes peuvent être diverses :

  • Lignes de production, notamment les convoyeurs qui continuent de tourner
  • Eclairage ou chauffage allumer pour un atelier vide
  • Fuites sur les réseaux, d’air comprimé principalement

 

Pas si simple de réduire le talon de consommation ?

A la vue, des exemples présentés précédemment, les actions possibles semblent évidentes mais ne sont pas si simples à mettre en place. En effet, planifier des arrêts d’équipements est la solution. Ces arrêts peuvent être mis en œuvre par des procédures ou de façon automatique avec des systèmes automatisés.

Mais voilà, arrêter une machine, c’est prendre le risque qu’elle ne redémarre pas ou mal le lundi matin ce qui aura pour effet de stopper toute la production. En tous cas c’est la raison évoquée par les responsables de production a qui j’ai eu l’occasion de poser la question. Et en plus le week-end nous sommes en heures creuses, alors cette énergie gaspillée n’est « pas chère ». Ça n’aide pas la lutte contre le réchauffement climatique cette histoire…

Mette en place cette démarche est un travail sur long terme pour le référent énergie qui sait que cette énergie est une perte pure.

 

Des pistes pour s’améliorer

La première chose qui me semble indispensable c’est d’évaluer son talon, puis de le suivre. Quel part le talon de consommation représente-t-il ? Combien j’ai gagné en arrêtant ma station d’air comprimé le WE ? Est-ce que mon talon augmente ? Pourquoi ? Avoir un œil sur cet indicateur est donc primordial.

 

Talon de consommation

 

Un autre aspect qui se développe de plus en plus et de réaliser à partir de panneaux photovoltaïques la production d’électricité suffisante pour être en autoconsommation de son talon. Plusieurs avantages, pas besoin de gestion de batterie car cette énergie sera toujours consommée, réduction de la facture d’électricité et réduction de l’obligation d’effacement grâce à une capacité certifiée. Cette solution demande évidement un investissement non négligeable mais c’est une très belle opportunité de réduire son talon de consommation et son bon pour la planète !

Vous aimerez aussi

Les auditeurs ISO 50001, traitent évidement de l’ensemble des aspects de la démarche de management...

Le monitoring énergétique est nécessaire pour une certification ISO 50001, un contrat de...

Le suivi énergétique peut être vu comme un unique système. En réalité, il y a plusieurs couches qui...

Laisser un commentaire