La planification de collecte des données énergétiques pour voir loin

November 2018
By Matthieu BOURGAIN
Posted: Updated:
0 Commentaires

Un nouveau paragraphe fais son apparition dans la version 2018 de la norme ISO 50001 : Planification de collecte des données énergétiques. Voyons quelles sont les nouvelles exigences et les conséquences de cette évolution de la norme.

 

 

Pourquoi une planification de collecte des données énergétiques ?

Dans la version 2011 de la norme ISO 50001, le plan de collecte des données n’était pas exigé lors de la phase de planification. Le constat était que souvent l’amélioration de la performance énergétique ne pouvait être mesurée car il n’y avait pas d’historiques des données. Avec la planification de collecte des données énergétiques, on anticipe la mise en œuvre des actions de performance énergétique. En effet, la donnée est essentielle dans une démarche de management de l’énergie, la nouvelle version de la norme incite donc à faire le nécessaire le plus tôt possible pour avoir des données exploitables.

 

Que demande la norme ?

Il s’agit de planifier les données à collecter, la manière de le faire et la fréquence d’acquisition. La planification de collecte des données énergétiques doit ainsi permettre la mise à jour de la revue énergétique, construire sa situation énergétique de référence et faciliter la mesure et vérification de la performance énergétique.

La planification de collecte des données énergétique comprend pour un usage énergétique :

  • La mesure de la consommation de l’usage énergétique
  • L’identification des facteurs pertinents (exemple : météo, production, occupation…) et leur acquisition
  • L’identification et la traçabilité des facteurs statiques (exemple : surface, un rythme de production…)
  • Les critères opérationnels associés à cet usage

 

Il est à la charge de l’industriel de s’assurer que la planification de collecte des données énergétiques permet de fournir des valeurs fiables.

 

Vers les logiciels de gestion de l’énergie

Cette nouvelle exigence augmente le volume de données à traiter et incite à automatiser la relève de celles-ci. Pour une planification de collecte des données énergétiques efficace un logiciel de gestion de l’énergie à toute sa valeur car un traitement sur un tableur Excel devient de plus en plus long et complexe avec cette évolution de la norme.

Vous aimerez aussi

Dans notre blog, je parle largement de la performance énergétique par la réduction des...

L’efficacité énergétique, c’est également consommer mieux en consommant moins. En effet, vous...

La Mesure & Vérification (M&V) devient l’outil indispensable pour quantifier avec rigueur les gains...

Laisser un commentaire